Notre conseil pour poncer votre bois

Notre conseil pour poncer votre bois :

Le ponçage du bois se réalise en plusieurs étapes indispensables, chose qui nécessite la connaissance de quelques techniques pour faciliter le travail et améliorer le rendu.

Sur un bois brut, il peut être nécessaire d’aplanir sa surface ou de réaliser des feuillures à l’aide d’un rabot électrique. Pour cela effectuez une ou plusieurs passes dans le sens du fil du bois en ajustant la profondeur de pénétration des fers dans le bois.

Contrairement au bois brut et neuf, le bois ancien et peint nécessite un décapage intégral de peinture. Cette opération se fait à l’aide d’un décapeur thermique. Sa chaleur décolle la peinture en l’agglomérant en une matière caoutchouteuse qu’il suffit ensuite de retirer à la spatule. Ainsi, le bois décapé est comparable à un bois brut et se traite comme un bois neuf.

Ensuite, le bois doit être poncé afin de lisser sa surface. Mais avant d’entamer le ponçage du bois, n’oubliez pas de retirer les clous, agrafes ou pièces métalliques.

Le ponçage du bois se fait à sec, soit à la main, en utilisant une cale à poncer, soit à la ponceuse, en utilisant des grains de papier à poncer ou des disques abrasifs de plus en plus fins. Réalisez cette opération plusieurs fois et dans le sens du fil du bois.

La ponceuse doit toujours travailler à plat par son propre poids sans jamais effectuer de pression sur la machine.

Enfin, après chaque phase de ponçage, passez un chiffon humide sur le bois pour décoller les poussières de ponçage.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *