Nos conseils pour installer votre colonne de douche en 4 étapes

Oui, vous pouvez vous-même installer votre colonne de douche !

Préparez l’installation de votre colonne de douche

Commençons d’abord par quelques mesures à prendre :

  1. Coupez votre arrivée d’eau – évitez l’inondation peut être une bonne idée !
  2.  Vérifiez que le mur ou la paroi d’accueil de votre colonne de douche soit assez robuste pour supporter le poids cumulé des canalisations, des sorties d’eau et de votre colonne de douche
  3. Vérifiez que votre production d’eau chaude dispose de suffisamment de pression car celle-ci exige une pression minimale pour fonctionner normalement. Qu’entendons-nous par ici ? La pression minimale pour le bon fonctionnement de votre colonne de douche est de 2 bars (3 bars sont recommandés), au-delà de 4 bars il est nécessaire que vous installiez un réducteur de pression

Une fois que vous vous êtes assurés que vous pouviez commencer vos travaux, munissez-vous de :

  • Perceuse électrique
  • Niveau à bulle
  • Règle
  • Crayon gras ou 1 craie
  • Chevilles
  • Marteau/maillet
  • Tournevis
  • Clé à molette
  • Votre pack complet colonne de douche

Vous êtes à présent prêt pour installer votre colonne de douche !

Les différentes étapes de la pose

1 : Choisir l’emplacement et tracer les repères

  1. Grâce à l’aide du centre de la douche, tracez les repères pour aligner la colonne sur le centre de la douche
  2. Identifiez l’arrivée d’eau servant à l’emplacement du mitigeur thermostatique. Délimitez cette zone avec un crayon de manière à ce que l’arrivée d’eau soit à la même hauteur que le mitigeur
  3. Simulez la pose de la colonne sur le mur, tracez au crayon les limites de pose verticales et horizontales (le pommeau de tête devra être positionné entre 10 et 15 cm au-dessus de la tête)

2 : Les branchements

  1. Retournez la colonne, identifiez les trous de fixation et mesurez la distance qui les sépare les uns des autres. Marquez sur les murs ces repères.
  2. Percez des trous avec des forêts grâce à ces derniers repères et insérez les chevilles sans forcer avec votre marteau. S’il s’agit de carrelage favorisez l’utilisation de foret neufs pour percer et ne percez pas à même le mur. Vous pouvez vous référer à notre article Comment percer du carrelage sans le casser. Vissez les pattes de fixation qui accueilleront la colonne tout en vérifiant l’horizontalité avec votre niveau à bulle. Raccordez les flexibles internes aux arrivées d’eau chaude et froide en vous assurant que vous raccordez bien les flexibles d’eau chaude avec la sortie d’eau chaude et les flexibles d’eau froide avec la sortie d’eau froide

Colonnededouche1

3 : La pose de votre colonne de douche

  1. Placez le joint d’étanchéité sur le flexible de douche et de la douchette (et/ou du pommeau de douche) et fixez les flexibles à la colonne de douche
  2. Posez la colonne sur les pattes de fixation

4 : Le test et le contrôle

Ouvrez l’eau et vérifiez le bon fonctionnement. Aussi, les panneaux sont généralement préréglés à 38°C, il se peut cependant qu’un ajustement soit nécessaire.

Colonnededouche2

1 Commentaire

  1. Pingback: Nos conseils pour l'entretien de votre colonne de douche -

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *