Pour quel système de chauffage opter ?

Fioul, bois, gaz, biomasse, électricité etc. Face à tant de possibilités comment  choisir le meilleur système de chauffage pour son domicile ?

Quel est le meilleur système de chauffage en fonction du lieu de votre habitation ?

Le meilleur système de chauffage pour un petit logement ou un logement bien isolé

Optez pour un système de chauffage électrique. Même si le chauffage électrique a la réputation (justifiée) de consommer plus que le chauffage au gaz, la taille réduite de votre logement ou sa très bonne isolation thermique empêcheront une surconsommation d’énergie. De plus, l’installation moins onéreuse du chauffage électrique par rapport à un autre type de chauffage vous permettra de réaliser des économies.

Le meilleur système de chauffage si vous vivez à proximité d’un réseau de gaz de ville :

Nous vous recommandons le chauffage au gaz. Ce système présente de nombreux avantages puisqu’il est plus économique et écologique que l’électricité ou le fioul. Néanmoins, selon les travaux à effectuer, l’installation d’un chauffage au gaz peut se révéler plus ou moins chère. Enfin, notez bien que votre logement doit être proche d’un réseau pour bénéficier du gaz de ville.

Le meilleur système de chauffage si vous ne vivez pas à proximité d’un réseau d’alimentation en gaz de ville :

Dans cette situation, le chauffage au fioul semble être une bonne alternative. Le chauffage au fioul présente l’avantage de diffuser rapidement une chaleur homogène et qui durera toute la journée. Malheureusement, ce mode de chauffage est loin d’être le plus écologique et économique à cause du coût important de son installation. L’augmentation régulière du prix du fioul est aussi à prendre en compte…

Le meilleur système de chauffage si vous vivez dans une région plutôt chaude et ensoleillée :

Le chauffage solaire a comme principal atout d’utiliser une énergie solaire gratuite, renouvelable et donc très écologique. Il en va de même pour la pompe à chaleur. Grâce au principe de la géothermie, elle restitue plus d’énergie que celle consommée. Cependant il n’est pas rare de devoir utiliser un chauffage d’appoint pour rattraper les fréquents décalages entre les besoins en chaleur et la production réalisée.

Système de chauffage

 

Les systèmes de chauffage les plus écologiques :

Le chauffage solaire :

Niveau écologie, c’est la solution idéale. Inépuisable et gratuite, l’énergie solaire est facile à transformer et n’émet pas de gaz à effet de serre. Le principe : des panneaux solaires thermiques vont produire de la chaleur qui sera soit stockée soit distribuée dans la maison. Ce distribution se fera le plus souvent via des radiateurs ou un plancher chauffant. Cependant, le solaire ne couvre que 25 à 60% des besoins en chauffage d’une maison. Par conséquent, un système d’appoint devra être installé.

Les pompes à chaleur :

Ce système exploite la chaleur se trouvant dans le sol, l’air ambiant ou l’eau d’une nappe phréatique. Celle-ci est prélevée par des pompes avant d’être restituée dans la maison au travers de radiateurs, planchers chauffants ou ventilos-convecteurs.
L’avantage : une pompe à chaleur peut être installée dans des maisons neuves mais aussi en remplacement d’un chauffage existant, avec quelques restrictions seulement.
L’inconvénient : le bruit de la pompe qui peut causer des nuisances au voisinage en cas de proximité.

Le bois :

Ressource renouvelable, le bois a un impact quasiment nul sur l’effet de serre. En brûlant, il ne rejette que le dioxyde de carbone qu’il a absorbé pendant sa croissance. Son utilisation dégage ainsi 12 fois moins de CO2 qu’un chauffage au fioul et 6 fois moins qu’une installation au gaz.
Mais tous les chauffages au bois ne se valent pas. Une cheminée ouverte n’a un rendement que de 10 à 25% alors qu’il peut monter à 70% avec un insert ou un poêle. Pour une même quantité de bois, on produira beaucoup plus de chaleur. Ce sont donc des solutions aussi économiques qu’écologiques !

Notre conseil :

Fiez-vous au label Flamme Verte qui garantit un rendement supérieur à 65% et des émissions polluantes limitées. Faites entretenir régulièrement votre installation et vérifiez que votre bois est sec. Le bois mouillé brûle moins bien, à un rendement plus faible et pollue aussi beaucoup plus !

Enfin, sachez qu’il est recommandé par l’agence de l’environnement de chauffer son habitation à 19°C. En moyenne, les français se chauffent à 21°C. Un degré de moins dans votre maison ferait baisser votre facture de 7 à 10%. Se chauffer à 19° vous permettrait donc de faire entre 14 et 20% d’économies !

Et pour plus d’économies, n’hésitez pas à combiner votre système de chauffage avec un éclairage LED.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *