Nos conseils pour choisir votre matelas

Nous passons environ 25 ans de notre vie à dormir. Bien choisir votre matelas est alors indispensable. Chaque personne est unique avec sa morphologie, sa notion de confort ou encore ses préférences. A notre image, un matelas est conçu selon des matières et technologies différentes afin de s’adapter à chacun.

Vous avez besoin d’aide pour choisir LE matelas qui vous mènera tout droit dans les bras de Morphée ? Devenez un expert grâce à nos conseils !

Étape 1 : La suspension avec les différentes technologies de matelas

Choisir votre matelas commence par une première réflexion concernant la technologie du matelas à choisir : à ressorts, à mémoire de forme, en mousse ou en latex ?

  • Matelas à ressorts

Ce modèle traditionnel offre une bonne ventilation grâce à une bonne circulation de l’air. Ce type de matelas procure un soutien tonique qui facilite les mouvements. Il est parfait pour les personnes aimant les conforts fermes et dynamiques car il a l’avantage de reprendre instantanément sa forme.

  • Le biconique (ressorts basiques) : soutien dynamique et ferme / indépendance de couchage moyenne
  • Le fil continu (un seul fil d’acier pour toute la structure) : soutien ferme et confortable / indépendance de couchage faible
  • Les ressorts ensachés (isolation de chaque ressort) : soutien ferme et confortable, aération optimale / indépendance de couchage optimale / robuste

Le + : Un prix abordable et un soutien tonique

Le  : Une sensation de suspension qui peut être déroutante. Une longévité limitée selon le nombre et la qualité des ressorts.

Astuces : Veillez donc à la qualité et au nombre de ressorts (minimum 400). Nous vous conseillons également d’associer votre matelas à ressorts à un sommier à lattes pour un couchage optimal.

  • Matelas à mousse mémoire de forme ou viscoélastique :

Le modèle de matelas le plus haut de gamme. Sa reprise de forme est lente ce qui permet une adaptation morphologique optimale. Il est alors idéal pour les utilisateurs ayant des problèmes de dos grâce à un accueil moelleux et enveloppant. La mousse à mémoire de forme permet un bon relâchement musculaire et favorise un sommeil réparateur. Ce type de matelas propose une excellente indépendance de couchage. C’est aussi un élément clé à prendre en compte lorsque vous allez choisir votre matelas.

  • Thermo sensible : réagit à la chaleur de la pièce mais aussi à celle de votre corps
  • Technologie habituellement couplée avec de la mousse ou des ressorts

Le + : Le meilleur soutien ! La mousse enveloppe votre corps et garde la chaleur. Vous serez comme sur un petit nuage !

Le – : Est optimal dans une pièce à température ambiante (au moins 20°c). Sans chaleur le matelas devient dur, et avec un surplus de chaleur le matelas accentuera l’effet par son pouvoir enveloppant. A éviter donc si vous avez souvent chaud la nuit ou si vous êtes sujet à la transpiration.

  • Matelas en mousse

Grâce au système alvéolaire, la mousse permet de moduler facilement les points de contact du corps ce qui rend ce matelas léger et facile à manipuler. Le matelas en mousse permet un large choix de confort : du plus ferme au plus souple.

Deux types de mousse :

  • La polyéther« cellules fermées » : faible longévité, idéal pour un usage occasionnel, le confort est restreint : la mousse est plutôt molle. Ce sont en général des matelas d’entrée de gamme, utile pour les chambres d’amis ou résidence secondaire. Le point positif : les prix de ces matelas sont tout à fait abordables.
  • La polyuréthane« cellules ouvertes » : plus ferme et plus robuste que le précédent. Il est cependant sensible à l’humidité. La durabilité plus élevée et le bon rapport qualité prix en font un matelas compétitif. Le confort varie en fonction de la densité et de l’épaisseur du matelas. Il existe des matelas composés de plusieurs couches de mousse de différentes densités. Les mousses peuvent également être profilées de façon à favoriser l’aération et à obtenir des zones de confort différenciées. Plus la densité est élevée, plus la mousse reprend sa forme rapidement, meilleure est la résilience et la tonicité.

Les + : le prix accessible et la bonne ventilation du matelas, recommandé pour les personnes souffrant d’allergies

Les – : la faible longévité car il a tendance à se creuser avec le temps et le risque de talonnement si votre matelas est premier prix et/ou peu épais. Pour éviter cela et ne pas nuire à votre confort, nous vous conseillons d’investir dans un bon sommier.

  • Matelas en latex

Il permet une bonne aération et donc une meilleure longévité notamment grâce aux alvéoles qui permettent à l’air de circuler et ne pas retenir l’humidité. Le confort des matelas en latex est progressif, commençant par un accueil moelleux puis un soutien ferme en profondeur. Il s’adapte très bien aux différentes morphologies par son excellente indépendance de couchage et ses multiples zones de conforts.

Nos conseils pour choisir votre matelas si vous êtes à la recherche d’un confort extrême :

  • Composition: caoutchouc naturel (hévéa) ou synthétique
  • Densité(en kg/m3) : entre 75 et 85 kg/m3 (du plus souple au plus ferme)
  • Épaisseur: entre 15 et 18 cm (plus la plaque de latex est épaisse, plus le confort sera au rendez-vous !)

Le confort du matelas latex (3 degrés) :

  • Le 3 zones de confort : zones tête-épaules, dos et cuisses-pieds. Ce confort n’est cependant pas optimisé si vous dormez sur le côté.
  • Le 5 zones de confort : soutient la tête, les épaules, le dos, les cuisses et les pieds ce qui offre un bon soutien dorsal.
  • Le 7 zones de confort : plus cher par sa performance qui est réservée aux personnes très sensibles

Choisir votre matelas - 7 zones

Les + :

  • Aération: grâce aux alvéoles du matelas latex. Parfait pour les personnes sujettes à la transpiration ou pour les lieux à fort taux d’humidité.
  • Longévité: Environ 10 ans sans aucune perte de soutien ni de confort
  • Confort : le must ! tous types de suspensions confondus.

Les :

  • Choix de densité: Veillez à ne pas dépasser les 90kg/m3 de densité. En effet, s’il est trop ferme, il risque d’être inconfortable.

Astuces :

  • Pensez à retourner le matelas tête-pied environ toutes les deux semaines pour garantir sa durée de vie
  • Afin que le matelas soit hypoallergénique, antibactérien et anti-acarien, il est préférable de choisir du latex naturel

Étape 2 : Le soutien

Il s’agit d’adapter votre matelas à votre morphologie. C’est l’âme du matelas qui vous assure un bon maintien de la colonne vertébrale. Avant l’achat, il est donc important de choisir votre matelas avec le confort qui vous plaît, mais aussi de le choisir en fonction de sa morphologie.

Voici pour vous aider, un tableau de fermeté d’un matelas allant du souple au très ferme en fonction de votre taille et de votre poids :

Choisir votre matelas - fermeté

Notre conseil : un soutien plutôt ferme est préférable pour le mal au dos.

Étape 3 : Le garnissage

Le garnissage de votre matelas aura un impact direct sur le confort de vos nuits. On peut parler aussi de l’accueil du matelas, c’est-à-dire la sensation que l’on ressent lorsque l’on s’allonge. C’est la couche qui sépare la mousse, le latex ou les ressorts du tissu du matelas. Lorsque vous allez choisir votre matelas, nous vous conseillons de vous tourner vers des fibres naturelles telles que la laine, la soie, le coton, le lin ou encore le cachemire pour leur qualité. Cependant sachez qu’une partie du garnissage est composée de fibre synthétique pour améliorer la durabilité et la résilience du matelas.

  • Certaines marques de matelas proposent deux faces : Face été / Face hiver: Et oui ! Il existe deux faces et en général la face hiver (où l’étiquette fabricant est visible) a en plus une couche de laine pour rester bien au chaud !
  • La qualité et la praticité : le matelas déhoussable, quant à lui, est non seulement pratique mais il est aussi idéal pour une hygiène optimale.

Étape 4 : Choisir votre matelas en fonction de sa dimension

La dimension du matelas dépend évidemment de la taille des individus dormant sur le matelas et de leur nombre (seul ou à deux). Les standards de matelas d’antan ne sont plus stricts. Dorénavant il est possible de choisir votre matelas de 70 x 190 cm à 200 x 200 cm. L’espace disponible pendant la nuit a un fort impact sur la qualité du sommeil. De ce fait, ce critère est important pour ne pas réveiller ou se faire réveiller par la personne à nos côtés.

Voici un tableau pour vous aider à choisir la taille idéale de votre matelas en fonction de votre corpulence et de l’espace disponible :

Choisir votre matelas - taille

Mais si vous aimez les grands espaces, faîtes-vous plaisir, prenez la taille au-dessus !

Étape 5 : Les petits « + » qui font la différence lorsque vous allez choisir votre matelas

  • L’indépendance du couchage : définie par le type de suspension du matelas, l’indépendance de couchage doit être prise en compte si vous dormez à deux. Plus elle est efficace, moins vous ressentirez les mouvements de l’autre et donc meilleur sera votre sommeil.
    Notre conseil: le matelas à ressorts ensachés excelle dans la discipline
  • Les traitements hypoallergéniques: parfait pour les plus délicats d’entre nous, un matelas traité permet de limiter le développement des acariens et d’éviter les crises d’éternuement en plein milieu de la nuit.
    Notre conseil : Privilégiez une aération quotidienne de votre chambre.
  • La qualité du matelas : des indicateurs peuvent vous informer de la qualité d’un matelas comme le fabriquant, le savoir-faire ou encore la provenance. Cela peut s’avérer très utile lorsque vous allez choisir votre matelas.
  • La densité: cette donnée est exprimée en kg/m3, c’est ce qui permet de déterminer si la fermeté du matelas est bien adaptée à votre corps pour vous garantir un soutien de la colonne vertébrale correct. La bonne fermeté du matelas se choisi en fonction du poids de votre corps : forte corpulence = grande fermeté. 25 kg/m3 est le minimum à respecter et à partir de 70 kg/m3, vous avez l’assurance d’une bonne fermeté.

Étape 6 : Choisir votre matelas … et votre sommier

Nous voici à la dernière étape et non des moindres.  Savez-vous que votre confort dépend à 1/3 de votre sommier. Il est donc primordial de choisir LA bonne association sommier/matelas.

Voici les meilleures combinaisons :

  • Le sommier à lattes : en bois ou en fibres de verre, il s’associe idéalement avec les matelas en mousse ou en latex pour vous offrir un soutien ferme. Vous pourrez, tout de même, l’associer à un matelas à ressorts pour un soutien encore plus ferme.
    Astuce : Certains sommiers ont une fermeté personnalisable pour vous offrir un soutien sur-mesure.
  • Le sommier à ressorts (ou tapissier) est, comme l’indique son nom, fait pour les matelas à ressorts. Doté des mêmes innovations technologiques que ce dernier, il offre un soutien souple et progressif ainsi qu’une bonne indépendance du couchage.
  • Le sommier électrique (ou lit de relaxation) est, quant à lui, équipé d’une télécommande qui permet de moduler votre lit selon vos préférences comme la position par exemple.

Vous voilà EXPERT en matelas, rendez-vous sur notre site à la découverte de nos offres !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *